Le Château

Histoire des lieux

L'histoire des lieux

Construit à partir du XIII ème siècle pour ses premiers éléments, le Château de Trémohar est construit sur l'ancien domaine appartenant à la famille des seigneurs de Berric

Famille Quifistre

Connue dès le XIIIème siècle, la seigneurie appartient alors aux Berric. En 1390, elle passa aux Quifistre par le mariage de Jeanne de Berric, la dame de Trémohar, avec Jean de Quifistre. Le château est brûlé et pillé en 1593, lors des guerres de religions, par les Espagnols et les Anglais.

En 1629, Jean de Quifistre, en épousant Jeanne de Berric hérite des seigneurs de Bazvalan. François de Quifistre adopte ensuite ce nom et obtient le titre de marquis pour son fils.

Armoirie des Quifistre
Armoirie des Quifistre
XVIIIème siècle : Famille Quifistre de Bavalan

En 1720, François-Vincent de Quifistre de Bavalan (1690-) épouse Gillone Josephe Charpentier (✞1781), fille d'une riche famille d'hommes de lois. La fortune apportée par cette union permettra à leur fils Jean-François de Quifistre (1722-) de financer des travaux de rénovation. Son épouse Marie-Anne-Félicité de Vaucouleurs (1736-) participe à la rénovation jusqu'en 1750. Les armoiries des Vaucouleurs ornent ainsi les éléments de ferronnerie du balcon central de la façade sud. Il obtient le titre de Comte, et de Marquis pour son fils, après avoir été page à Versailles.

Tour de garde du XIIIème siècle
Tour de garde du XIIIème siècle
(La tourelle d'escalier a été restaurée en 1830)
XVIII-XIXème siècles : transmission à la famille Gouvello

Les Quifistre de Bavalan émigrent lors de la Révolution et le château est vendu comme bien national. A son retour, leur fils François-Joseph-Guy de Quifistre (1763-) rachète le bien de son père. Sa femme Rosa-Maria le Gouvello du Timat (1804-1879) est la dernière marquise de Bavalan. Leur fille Marie-Louise Joséphine de Quifistre de Bavalan (1836-1886), mariée à son oncle Joseph-François le Gouvello du Timat (1811-1881) transmet la propriété à la famille Gouvello.

XIXème siècle : transmission aux familles successives

Trémohar reste aux mains des Gouvello pendant près d'un siècle. En 1977, le propriétaire Le Gouvello vend Trémohar à la famille Frances qui commence des travaux de remise en état.

Marché dans la cour du Château de Trémohar
Marché dans la cour du Château
XX-XXIème siècles : familles successives

En 1984, la famille Frances vend Trémohar à leur ami Louis Blériot, petit-fils de l’aviateur. La famille Breesé acquiert enfin la propriété en 2020.